Le Sens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE SENS

 

Longue randonnée dans les montagnes. Exténué par l’effort, dans la sérénité du crépuscule, le marcheur rejoint enfin le village. Le long de la route, un abri est en chantier: monticules de terre ocreuse, mur éraflé de griffes arborescentes. Il s’arrête net, étourdi. Sous ses yeux, les éléments auxquelles il fait face le plongent dans une analogie totale aux paysages offerts par la vallée durant la journée. Le voilà renseigné sur le fond  de sa démarche. Y a-t-il encore à douter de la puissance de l’imagination libérée par la marche?

introduction↵